77230 Moussy le Vieux
77230 Juilly
77270 Villeparisis
 06 56 77 22 63
 
 
 
 
 
 

Un peu d'histoire ...

APERCU HISTORIQUE DU TAE KWON DO
Les traces d'art martiaux originaires du pays du matin Calme, ancêtre du TAE KWON DO, remonte loin dans l'histoire coréenne. Ainsi des fresques murales de l'ère KOGURYO ( aux environs de 37 avant J.C.) présentent des combattants pratiquant des techniques proches de celles du TAE KWON DO. Sous les ères suivantes,nommées PAEKJE et SILLA, les rois développérent les pratiques martiales qui devaient atteindre leur apogée sous le nom de TAE KYON, SOOBAK , puis de HWARANG DO. Les HWARANG, jeunes nobles guerriers, participérent activement à l'unification des trois royaumes de l'ancienne Corée.
 
Bien plus tard au XVIe siècle, sous la dynastie des Yi, le roi CHONGJO fit publier le traité des arts martiaux intitulé MUYE DOBO TONGJI ET LE HWARANG DO  se démocratisa. Pourtant cette dynaste déclina progressivement pour aboutir à l'annexion de la Corée par le Japon en 1911; Bien entendu, l'envahisseur nippon interdit immédiatement la pratique des formes martiales traditionnelles; pour introduire le KARATE. les instructeurs coréens, qui continuaient à s'entraîner secrétement incorporérént progressivement à leurs arts les techniques japonaises.
 
Dés la libération en 1945, TAE KYON  SOO  BAK et TANG SOO DO  reprirent leurs entraînements au grand jour.En raison de l'engouement rapide, au début des années 1950, les six principaux styles décidèrent de s'unir sous l'impulsion du fondateur du TAE KWON DO moderne, le Général CHOI Hong Hi.
Au cours des années 1960, le taekwondo se développe et de nombreux experts coréen commence à s'expatrier pour  promouvoir leur discipline.
 
En 1972 est inauguré le KUKKIWON, centre mondial du  TAE KWON DO. L'année suivante, les premiers championnats du monde ont lieu à Séoul et la W.T.F ( World Taekwondo Federation) est crée, avec le Dr UN-YONG-KIM comme président. Puis successivement, les premiers championnats d'Asie,d Afrique, d'Europe etc. En 1987, se déroulèrent les premiers championnats du monde féminins.Enfin,grâce aux efforts acharnés du Dr UN-YONG-KIM, devenu entre Vice Président du C.I.O (  Comité international Olympique), et après deux  participations comme sport olympique le 4 septembre 1994, après des années de tutelles,le TAE KWON DO français obtient son indépendance avec le création de la Fédération Française de TAE KWON DO et disciplines Associées ( F.F.T.D.A ).
 
 
 
 
 
 

aRT mARTIAL DE LA GOËLE

Mail: tkddelagoele@sfr.fr
T
él: 06 56 77 22 63